Sélectionner une page

#32. La French Playlist_Episode #1

6 Déc 2020 | 0 commentaires

 Je le répète depuis toujours, la chanson est un excellent moyen d’apprendre une langue.

C’est d’ailleurs l’un des facteurs qui permettent aux enfants d’apprendre à parler en vocalisant. Rappelle-toi des contines…que tu n’oublieras jamais d’ailleurs…

Aujourd’hui, pour inaugurer cette nouvelle rubrique (La French Playlist), nous allons évoluer dans un univers beacuoup plus mature.

Je te propose la chanson  de Bonie Banane extraite de son Album SEXY PLANET.

Une chanson captivante à plusieurs niveaux.

Je te laisse écouter..

Au début, tu trouveras sans doute la chanson bizarre et décalée…Fais-toi confiance et écoute attentivement.

Je te laisse les paroles sous la vidéo.

Qu’eu-je ? Qu’ai-je ?
C’était pas dans mon intention de t’tej
Le sus-je ? Le sais-je ?
C’est jamais noir ou blanc, c’est gris, heu non, beige

‘Tain, j’aurai jamais dû faire ça
J’voulais pas te faire de mal
Non, j’aurai jamais dû dire ça
C’est juste que parfois, j’oublie
Que ta présence m’est vitale

[Pont]
Pardonne-moi, encore une fois
Pardonne-moi, pardonne-moi
Encore, encore une fois
S’te plait

[Couplet 2]
J’te ferai des spectacles, ouais, j’te ferai plein d’blagues
J’arrêterai les flammes sur les toits d’Notre-Dame
J’te nourrirai, je te borderai
J’te prierai, know what I’m saying?
À genoux dans l’espace comme un chevalier
Regarde flotter cette bague
Elle t’est destinée
Je te couvrirai d’or pour que tu m’aimes encore
Voici quelques diamants
Pour expliquer mes sentiments
Mes sentiments
Bitch

Trois points frappants dès le début:

  • La rythmique lente, un peu pesante grave et suave à la fois. On est juste entre le Trap et le R&B et c’est très bien dosé…
  • La présence scénique de Bonnie, plus Sorcière que Blanche Neige dans cette chanson
  • Le mélange entre la réalité et le mensonge…avec ce je ne sais quoi de « foutage de gueule* »

* : complete bullshit, total garbage.

Avant de décoder cette chanson, attardons-nous sur quelques éléments de grammaire, de conjugaison et de syntaxe..ça va beaucoup t’aider.

GRAMMAIRE – CONJUGAISON – SYNTAXE

#1. Pardonne-moi

Forgive-me

C’est l’impératif (2ième pers du singulier du verbe pardonner)

La thématique du pardon est présente dans de très nombreuses chansons françaises. Johnny Hallyday, Mylène Farmer, Gage, Claude Barzotti et Kenza Farah s’y sont illustrés…je te laisse découvrir si tu ne connais pas encore.

#2. Qu’eu-je? Le sus-je?

 

Très très rare. Nous sommes au passé simple des verbe avoir et savoir à la forme interrogative.

Je le refais au ralenti :

Je sais : Présent -> Je sus [Passé-simple] -> Sus-je [Passé-simple à la forme interrogative avec l’inversion du sujet].

Pas de stress, dans 99.9% des cas tu n’utiliseras pas cette forme.

Pareil pour « eu-je« 

J’ai : Présent -> J’eu [Passé-simple] -> Eu-je [Passé-simple à la forme interrogative avec l’inversion du sujet].

Once again, pas de stress !

L’idée ici est de mettre en avant l’état de confusion de Bonnie qui ne sait plus trop où elle en est…On y revient dans quelques instants…

#3. « Tèje » quelqu’un 

 

Tèje = Break-up

Tèje est le verlant (the reverse form) of Jeter (to throw away).

« C’était pas dans mon intention de t’tèje » = C’était pas dans mon intention de te jeter = I didn’t mean to break-up with you.

NDLR : I guess no teacher ever told you this…This is why I’m here with you.

#4.« J’aurais jamais dû dire ça » :

 

2 choses :

#1. La forme grammaticale correcte est Je n’aurais jamais dû dire ça. (En français parlé, le « ne » ou « n’ » de la négation disparait souvent.

#2. Forme : Nous sommes à la première personne du conditionnel passé. Et Bim ! je te laisse la conjugaison complète ici. (I never should have told you this)

Rappelle-toi : L’accent circonflexe sur le « u » de « dû » permet de différencier le participe passé du verbe devoir (dû) de l’article « du ». (Je te donne un exemple:

-> Avant la fin du match, les joueurs ont dû demandé l’intervention de la police…

#5.« J’te ferai des spectacles » 

 

#1. Ici la forme grammaticale correcte est : Je te ferai des spectacles.

Très souvent en français parlé le « e » du « je » disparait. (Autres exemples : J’t’emmène, J’te conduis, J’te raconte…)

#2. Forme : Indicatif Futur du verbe faire, 1ière pers du singulier.

Tu retrouves plus loin les mêmes structures : J’te ferai des spectacles, J’te nourrirai..

#6.« S’te plait » 

 

Formule condensée de « S’il te plait » (Retiens bien c’est s’il te plait et non si il te plait. All right !)

Passons Maintenant au Décodage

Le titre porte bien son nom : Mauvaise Foi.

Etre de Mauvaise Foi signifie = To be of bad faith. Ne pas reconnaitre ses torts.

** Petite pause pour bien distinguer

 – La foi (sans s) : Faith

 – La fois (avec s) : Une occasion, une instance, une occurrance..One occasion.

Ce sont des homonymes.

Il se prononcent de la même façon mais s’écrivent différemment. Doù les difficultés à lécrit mais on en discutera une autre fois…Got it ?! Good.

fin de le pause**

1. La confusion de Bonnie 

Vas-y que j’t’embrouille ! Devil in Disguise

Je reviens donc sur le « Qu’eu-je, Qu’ai-je, Le sus-je, Le sais-je » où Bonnie ne fait que préparer le terrain pour embrouiller son amant. D’ailleurs on ne sait pas vraiment quel type de relation elle entretien..mystère mystère..

2. Le « foutage de Gueule »

Provient de l’extravagance des promesses dans le second couplet. (Bon! J’en conviens, foutage de gueule est un peu grossier, mais parfois il faut appeler un chat un chat)

J’aime en particulier « J’arrêterai les flammes sur les toits de Notre-Dame. »

Comme tu le sais sans doute, le monument a été ravagé par les flammes en Avril 2019.. Paris était impuissant face à la violence de l’incendie..

Bonnie – grâce à ses superpouvoirs – pourra éteindre le feu…

C’est remarquablement bien joué et très cynique…C’est un mensonge éhonté (commis sans honte)

Mais Bonnie va encore plus loin dans ce deuxième couplet avec une phrase très forte

« Je te couvrirai d’or pour que tu m’aimes encore ».

Ce qui est très judicieux ici,  c’est

3. L’utilisation de références

  • Je n’ai pas de toute que « pour que tu m’aimes encore » fait écho au titre de Céline Dion du même nom (on dit éponyme) (Chanson écrite par Jean-Jacques Goldman).
  • Et en parallèle, on retrouve l’esprit de la chanson de Jacques Brel : Ne me quitte Pas. Rappelle-toi de « Pour courvir ton corps d’Or et de Lumière« 

La phrase: « Je te couvrirai d’or pour que tu m’aimes encore »  n’est rien d’autre que du Bonnie Puissance Jacques Brel Puissance Céline Dion…Un coup de maitre!

 

4. La Distorsion Homme-Femme

 

Très très intéressant!

Le texte est très moderne puisque c’est Bonnie qui s’agenouille « Comme un Chevalier », offre « cette bague » et ces « quelques diamant » pour exprimer les sentiments. Rôle traditionnellement alloué à l’Homme.

200% Independent Lady !

 

Enfin, la réalité échappe parfois à son contrôle et Bonnie laisse glisser un « know what I’m saying » qui ne traduit qu’une seule chose :

Cette situation va se reproduire…Encore une fois.

 

Franchement, le titre est très fin, très amusant et c’est un régal pour apprendre le français. Je recommande sans réserve.

Et voilà comment une simple chanson te permet de voyager dans la langue française.

>> Qu’en penses-tu? As-tu un avis différent sur cette chanson? 

Si tu as la moindre question tu sais où me joindre: olivier@frenchusomuch.com.

Qu’en dis-tu ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This